Margareth et moi, le Prêt-à-porter Couture Made in Paris

Dès sa genèse en 2003, la maison Margareth&Moi se distingue par une vraie identité stylistique. Les codes couture de la griffe parisienne sont omniprésents et s’appliquent à chaque modèle, qu’il soit produit en petite série ou en pièce unique. La première collection de Victoria et de Gildas est dédiée à la jupe, une pièce essentielle dans la garde-robe d’une femme. D’emblée, ces sublimes jupes brodées d’art s’inscrivent dans la grammaire stylistique de Margareth&Moi du vêtement bijou, intemporel, que l’on s’approprie et que l’on conserve. Les neuf modèles de la collection sont autant d’illustrations d’un savoir-faire d’exception et de l’exigence technique chers aux deux créateurs et acquis dans les studios de la Haute Couture parisienne.

En 2004, le talentueux duo de couturiers remporte le Grand Prix de la Ville de Paris pour cette première collection. Elle fera l’objet d’un défilé au Musée Galliera, avant de voyager au Japon pour être exposée dans le grand magasin Isetan à Tokyo. D’autres défilés seront organisés au fil des ans, à Paris et à Rome.

Toujours désireux de proposer des lignes sophistiquées sans être compliquées, afin de rendre les femmes élégantes, Victoria et Gildas affirment leur philosophie au fil des collections. Chacun des modèles sublimes qu’ils créent s’inscrit dans un vestiaire de pièces incontournables (ou indispensables) qui font partie de la vie de chaque femme. Chez Margareth&Moi, point de recherche de fonctionnalité. Les vêtements confectionnés dans des ateliers triés sur le volet ont pour fonction essentielle de conférer une allure et un chic intemporels et d’apporter un plaisir renouvelé à celles qui les portent.

Des collections pour collectionneurs : le Crédo des Couturiers

Tout comme pour un objet d’art ou un bijou, les vêtements de Margareth&Moi ont une intemporalité voulue par le duo de créateurs. Pensés dans les détails pour durer 10 voire 15 ans, ils s’adaptent et se réinventent de manière infinie. « Un vêtement beau n’a pas de saison, il doit pouvoir exister toujours », précise Gildas. Et Victoria de renchérir : « Une femme a toujours besoin de quelque chose qui sorte de l’ordinaire et qu’elle pourra combiner avec ses basiques ».  Et ce ne sont pas les clientes qui la contrediront, puisqu’elles associent les créations pour lesquelles elles ont eu un coup de foudre à un événement important de leur vie.

Updating…
  • Votre panier est vide.